Vu dans la presse ce jour sur l'aéroport de Pierrefonds

Le collectif pour le développement de la microrégion sud avec Krishna Damour, Luc Lallemand ,Henri-claude Sigismeau, Jean Daniel Dennemont du Mouvement Volonté 974 et Sheila Labelle soutient le projet de Didier Robert pour le redressement de l'aéroport de Pierrefonds (voir les articles du JIR et du Quotidien de ce jeusi 9 juin 2016).

Presse1

Presse

Krishna Damour se satisfait des différentes propositions émises pour sauver l'aéroport de Pierrefonds

 
Krishna Damour se satisfait des différentes propositions émises pour sauver l'aéroport de Pierrefonds
Il veille au grain pour qu'enfin l’aéroport de Pierrefonds décolle. Après avoir interpellé Marie-Joseph Malé le PDG d’Air Austral et rappelé au président de Région ses engagements, Krishna Damour tenait une conférence de presse afin de " saluer les élans d’initiatives et de propositions qui foisonnent pour sauver l’aéroport de Pierrefonds ".

En effet à l’arrivée du Boeing 787-8 d’Air Austral le 25 mai dernier, Didier Robert avait annoncé l’arrivée d’une filiale low-cost d’Air Austral, la reprise de la gestion de l’aéroport et de la zone d’activité attenante par la collectivité. Une dernière proposition "audacieuse" pour le collectif qui avoue avoir été " surpris et pris de court " d’autant que, dans le même temps, des élus du Syndicat mixte de Pierrefonds, dont Michel Fontaine et Patrick Lebreton se rapprochaient d’Air Mauritius et "parlaient d’une seule voix pour le développement du sud". 

"Enfin" , a lancé le collectif qui tirait depuis de nombreuses années la sonnette d’alarme. Pourtant, il reste un point à éclaircir pour ce dernier: la question de la gouvernance.  D’après leurs informations, un audit de faisabilité juridique serait lancé. Didier Robert qui a rencontré le collectif récemment leur a ainsi rappelé l’investissement financier en tant qu’actionnaire en faveur de Pierrefonds et une augmentation du capital de la SEMATRA de 70 millions d’euros si sa proposition était acceptée.

En ce qui concerne la reprise par la Sematra de la zone d’activité de Pierrefonds, le collectif juge que le transfert " sera difficile à être acceptée par les élus du Sud. De longues discussions seront donc indispensables ".

Krishna Damour estime que si cette proposition est acceptée par les élus du sud," on aurait la certitude que la Région mettra tout en œuvre pour redynamiser cet aéroport et que les résultats seraient de l’entière responsabilité du Conseil Régional ".

JIR Quotidien

Ajouter un commentaire