Créer un site internet

Un élu au bilan positif incontestable!

Jean Daniel Dennemont a exercé des fonctions d'adjoint au maire pendant un certain nombre d'années. De par sa détermination et ses compétences, il a laissé une trace indélébile aux Avirons. Voilà un élu qui s'est illustré par son travail lorsqu'il a eu à exercé des missions dans le domaine social et culturel.

Adjoint au maire à l"écoute des avironnaises et des avironnais, Jean Daniel Dennemont loin d' être un élu qui baisse les bras au moindre obstacle puisqu'il a su imposer des actions concrètes. Malgré les restrictions du maire, l'ancien adjoint a impulser une véritable dynamique sur le territoire et être à l'origine de beaucoup de projet.

Dès son arrivée, il a initié une dynamique nouvelle en portant en contribuant à la réalisation de plusieurs projets :

- la cybercase avec l'association Avirons Jeunes

- le relais de l'insertion 

- la première fête du quartier de Fond Maurice,

- l'initiation d'une dynamique associative dans des secteurs en jachère tels que l'insertion, la famille, l'implication des habitants dans les quartiers,..

- .L'insertion des associations dans des dynamiques nouvelles tels le travail avec les partenaires, ce qui favorisé la création de nouvelles associations telles que l'association Fond Maurice, Initiatives Familles, Avirons Insertion, Suivanou,.. il a implusé le développement touristique en fédérant les acteurs touristiques autour de nouveaux projets. Son travail a remobilisé les acteurs du Tévelave. De là, l'ADT a retrouvé une nouvelle naissance, Vert Horizon y a vu le jour pour dynamiser le tourisme au Tévelave.

Son envie de développer les Avirons a contribué à mobiliser des moyens pour mettre en place des actions en faveur de la population.

En ce sens, il a relancé le dispositif contrat enfance, financeur principal des centres de loisirs sans hébergement (CLSH). Aujourd'hui, notre ville bénéficie toujours cet outil au service de la jeunesse. Le poste d'animateur petite enfance a pu bénéficier des aides de la CAF.

Il en est de même dans le secteur touristique, où il a vu loin en inscrivant le village du Tévelave en 2002 dans la charte "Villages Créoles" sensé promouvoir le Tévelave. Actuellement le résultat est payant car le village du Tévelave a pu en 2009 d'être éligible au dispositif "structuration de bourgs" parce qu'elle fait partie de "Villages Créoles".

En 2008, Jean Daniel Dennemont a hérité du portefeuille culturel. Dans ce champ nouveau, il a opéré un tournant apprécié par le habitant. Seul contre tous, il a imposé une autre méthode et des actions nouvelles. Ainsi, la fête de la musique a été mise en place en s'appuyant sur les forces vives de la ville, la mise en place d'une fête de la liberté digne de ce nom, une des plus dynamique de la Réunion. Jean Daniel Dennemont a mis en valeur la journée de la femme aux Avirons.

Il a institué une nouvelle orientation culturelle faite de proximité et d'une dynamique de quartier. En ce sens, plusieurs quartiers de la ville tels que Lotrobor, Fond Maurice, Tévelave, Place de la Coopérative des Avirons, Bassin Bleu et Ravine-Sèche ont accueilli des manifestations culturelles. Malheureusement que le maire a préféré revenir depuis à une recentralisation des activités culturelles comme le "festival jeunes publics" en ce mois de juillet.

Au delà des actions où il su imprimer une cadence, il y a la méthode. Cette capacité d'écoute et de prise en compte de la souffrance des gens. Son évaluation pertinente a permis de dénouer des problèmes. Les demandeurs de logement ont apprécié d'être reçu par Jean Daniel Dennemont, qui accueillait avec respect et chaleur les administrés. D'ailleurs, ça a dérangé le maire que les avironnais préféraient rencontré l'adjoint que le maire. Cela démontre une capacité de défendre avec ardeur et humilité les habitants. Quand les gens le rencontraient, il y avait un réel retour.

Jean Daniel a fait ses preuves. Même le maire des Avirons l' a avoué dans le Journal de l'Ile du vendredi 16 mars 2012.

Il dispose des atouts nécessaires pour instaurer une nouvelle dynamique à une politique municipale qui s'essouffle aujourd'hui. Jean Daniel Dennemont incarne l'alternance aux Avirons;

Bilan

Précédent : Festival jeune public, le nombre de spectacles en ...   Suivant : Pas d'animation qui précède le feu d'artifice aux ...

Ajouter un commentaire

 
×