Réponse à un site malsain : Nos élus doivent être formés!

Je ne suis pas opposé aux missions qui peuvent avoir des retombées positives en faveur du développement de la commune des Avirons, mais je suis hostile aux missions exclusivement consacrées à faire du tourisme ou pour aller visiter la famille en métropole ou en Belgique. Je sais que je dérange quand je dis la vérité. 

Oui, c'est formateur pour un élu d'échanger autour d'autres expériences. En tant qu'adjoint au maire je me suis formé et surtout j'ai un bilan de mon action politique. Je constate malheureusement que trop d'élus ne prennent pas d’initiatives face à un maire qui empêche l'émergence d'idées nouvelles venant de jeunes élus. 



Je suis favorable à des missions réalisées par certains élus notamment à l'UNCCAS, à des festivals culturels, au salon de l'éducation ou au congrès des maires. Il faut tout de même participer aux ateliers, rechercher et évaluer les actions mises en place sur d'autres territoires en vue d'une application adaptée à notre commune! Le maire des Avirons "moucataient" ceux qui partaient aux ateliers de travail. Au contraire, l'essence même de l'édile d'une commune est de motiver ses collègues à se former et à s'informer.

Toutefois, l'inscription de la commune à l'ACC'DOM n'est plus une nécessité. Régulièrement la collectivité paie un voyage à travers le monde pour la 2ème adjointe. Prochainement elle se rendra en Polynésie Française. Cette association est très coûteuse et le retour sur investissement est faible. Pour information, il n'y a que 8 communes de la Réunion sur 24 qui sont encore adhérentes à l'ACC'DOM.

Missions

Ajouter un commentaire