Pour l’implantation de l’IRTS dans le Sud

Etablissement d’enseignement supérieur professionnel, l’Institut Régional en Travail Social (IRTS) de La Réunion participe au service public de la formation dans les secteurs social, médico-social et sanitaire.

A Volonté 974, nous militons pour que l’IRTS s’installe dans le sud à l’avenir. En effet, trop de sudistes ont dû renoncer à poursuivre leur formation d’assistant social, d’éducateur, de moniteur,… dans l’Est, en raison de l'éloignement et de l'absence de prestations diverses et de vie universitaire.

Les missions de l'institut de formation en travail social vont être bientôt élargies. Or, les locaux actuels ne sont plus adaptés et le conseil général souhaite récupérer ses bâtiments. De ce fait, un déménagement est devenu incontournable.

L’importance de déplacer cet outil de formation s’inscrit aussi dans une dynamique de transformation de l’IRTS en HEPASS (Haute école professionnelle en action sociale et en santé), nécessitant des locaux plus modernes. Nos étudiants devraient bénéficier de prestations de qualité en matière d’hébergement, de restauration et de transports. Saint-Benoît ne réunissant pas ces conditions, il faut alors se tourner vers un territoire plus approprié. Saint-Denis est aujourd’hui congestionné.

Sachant que les métiers du social et de la santé sont encore pourvus à la Réunion, les sudistes ont une chance unique d’installer un formidable outil en faveur de notre jeunesse.

En soutenant un projet politique d’une haute école de l’action sociale et de la santé, nous aiderons le conseil d’administration de l’IRTS Réunion à prendre cette décision d’implanter la structure dans le sud.

Ainsi, j’invite les maires du sud à saisir l’occasion d’offrir à la jeunesse de notre micro-région sud un éventail de formations supplémentaires dans un secteur où régulièrement des emplois sont créés.

Jean Daniel DENNEMONT  Les Avirons (Volonté 974)

 

 

 

IRTS sud

Ajouter un commentaire