Le maire des Avirons ne porte aucun intérêt à notre patrimoine local

Ce week-end, partout en France et à la Réunion notamment, le patrimoine culturel et naturel est au cœur de l'action culturelle dans le cadre des journées européennes du patrimoine. Cependant, dans ma ville des Avirons je constate qu'aucune action n'a été mise en place par la mairie des Avirons lors de ces deux journées dédiées à cet évènement. 

Une ville qui ignore un pan entier de son histoire, perd petit à petit son âme.

Malheureusement, aux Avirons aucun intérêt n'est porté par le maire pour  sauvegarder et à la valoriser le patrimoine des Avirons. Au contraire, à travers sa politique, il participe activement à la destruction progressive de notre patrimoine.

Pourtant, le thème décliné cette année, "culture et nature", était une opportunité pour redynamiser une politique culturel à bout de souffle. La thématique patrimoine naturel colle en effet aux spécificités de La Réunion. 

Notre histoire et notre patrimoine, nous devons le rendre vivant. Ainsi, je préconise une ville qui met son patrimoine au cœur de la politique culturelle en y associant les écoles, les partenaires institutionnels et associatifs.

Ces journées sont l'occasion en amont de travailler avec nos jeunes et nos anciens autour d'initiatives en matière de  sauvegarde et de valorisation de notre patrimoine avironnais.

Je ne me réjouis pas de voir ma ville être exclue des actions menées à l'échelle départementale, nationale et européenne dans le domaine de la culture.

Au moment où notre société a besoin de plus en plus de repères et de références, toutes les initiatives pour protéger et valoriser l'histoire de notre commune méritent d'être développées.

Pour mieux se projeter dans l'avenir, il est nécessaire pour chaque individu de disposer d'un socle identitaire et de connaître d'où on vient. 

Jean Daniel DENNEMONT

Patrimoine des Avirons

Ajouter un commentaire