Je soutiens Jean Claude Lacouture aux législatives

Lors des prochaines législatives des 10 et 17 juin 2012, j'apporte mon soutien à la candidature de Jean-Claude Lacouture. Plusieurs raisons ont guidé ce choix :

- Le maire de l'Etang-Salé a fait ses preuves aux fonctions qu'il occupe ou qu'il a eu l'occasion d'exercer. C'est un homme d'expérience, discret, mais d'une grande efficacité. Le développement de la ville de l'Etang-Salé depuis 1997 est une évidence. Aussi, il s'agit d'un élu intègre, n'ayant jamais eu à faire à la justice.

- Son pragmatisme le distingue des élus inscrits dans des discours creux et du tape -à -l'oeil. 

- La force de conviction de Jean-Claude Lacouture sera nécessaire pour défendre des valeurs de responsabilité et de respect des électeurs. Fidèle à ses idées, il est aujourd'hui un maire apprécié dans son camp politique. Sa désignation ne souffre d'aucune contestation. Autant dire qu'il aura l'écoute de ses collègues.

- Jean-Claude Lacouture a un sens de l'anticipation que n'a pas le maire des Avirons. Il avait pris le bon wagon en inscrivant sa ville à la CIVIS au moment de la création de la communauté d'agglomération. Beaucoup de moyens au service de la collectivité municipale, alors que la défunte CCS disposait de la compétence ramassage des ordures ménagères, seule grosse prérogative.100-1365.jpglacouture-3.jpg


Je me positionne clairement en faveur de Jean-Claude Lacouture, pour combattre l'opportunisme politique de certains élus, surtout du Modem, force en pleine décomposition depuis les dernières présidentielles. Leur leader en métropole, a de fortes chances d'être battu. Ce serait hasardeux de soutenir un élu réunionnais, qui ne représentera que lui. Nous avons besoin d'élus capables de défendre sérieusement la Réunion, au sein d'un groupe organisé à l'Assemblée Nationale. La Réunion mérite des représentants exemplaires et connaissant les préoccupations des réunionnais.

Son assise politique et son inscription dans la durée, est un gage de motivation supplémentaire pour accomplir cette haute mission. Sa connaissance des dossiers liés au logement social peut être un vecteur encourageant des initiatives pour conforter et améliorer le cadre de vie des réunionnais.

C'est dès maintenant que nous devons préparer les échéances futures. Une victoire de Jean Claude Lacouture ouvrira forcément les portes de l'alternance lors des prochaines municipales aux Avirons. Sanctionnons les alliances contre-nature imposées par Michel Dennemont depuis 2008. Ces opportunistes de la vie politique verront leur sort scellé prochainement. D'ailleurs, la majorité du conseil général est en train de voler en éclats entre les trois composantes départementales.

Législatives 7ème

Ajouter un commentaire