CIVIS

Le maire des Avirons ne gère plus rien à la CIVIS

Au conseil communautaire de la CIVIS, le maire des Avirons a été désavoué par ses pairs. Tous les maires du sud ont une vice-présidence, sauf le maire des Avirons. Il est sévèrement sanctionné pour ses positionnements alambiqués ces dernières années. Un jour à droite, un jour à gauche, un jour au centre, tout en fonction de ses avantages personnels.

Le maire des Avirons n'a plus aucun pouvoir à la CIVIS. 

Désormais, je représente la commune des Avirons au bureau de la CIVIS. Je serai un acteur déterminé pour défendre les intérêts de la commune au sein de l'intercommunalité. 

Par ailleurs, le maire des Avirons a eu une conduite indigne en séance du conseil communautaire en insultant un Avironnais. Les collègues des autres communes ont été choqués par les propos et le comportement du maire. Puis, après sa défaite contre M. Alex LEBON (55 voix contre 12), il s'est sauvé en  inventant un scénario d' agression. La police municipale située à proximité a confirmé qu'il ne s'était rien passé!!! 

Jean Daniel DENNEMONT

Michel Fontaine commet une faute politique à la CIVIS

Je déplore les arrangements d'arrière boutique entre le président de la CIVIS et Michel Dennemont. Les arrangements en catimini sont d'un bas niveau et discréditent la classe politique. Ces accords en misouk ont commencé très rapidement après les élections, mais Michel Fontaine décide tout, tout seul. Quels sont les accords entre l'UMP et le LPA? C'est une honte!

Le président de la CIVIS n'a pas respecté une parole. Ainsi, je lui demande de revoir sa position très rapidement.

Jean Daniel DENNEMONT