Béjisa : un maire inefficace!

Au plus fort du cyclone Bejisa au début janvier 2014, Michel DENNEMONT est intervenu à la radio pour dire qu'il n'avait besoin de l'aide de personne et qu'il allait  régler seul la reconstruction de la ville.

Ces propos prouvent qu'il se désintéresse de la gestion communale.

Quelques semaines plus tard, il y avait encore des gens sans électricité, beaucoup de détritus aux abords des routes, des poteaux et des fils électriques ou téléphonique sur la route.

Il ne faut pas compter sur le maire lorsqu'on est en difficulté car ce n'est pas lui qui se bat pour accélerer l'intervention des services extérieurs ou des autorités concernées. Un agent EDF nous disait que les maires de l'Etang-Salé et Saint-Leu interpellaient régulièrement leurs services pour ramener l'électricité dans leur ville, mais le maire des Avirons était inexistant.

 

reconstruction des Avirons

Ajouter un commentaire